J’ai lu avec intérêt dans le journal Le Monde du 1er avril un article signé par les journalistes Franck Johannes et Ivanne Trippenbach, intitulé « Derrière la normalisation de Marine Le Pen, un projet qui reste d’extrême droite ». Ils expliquent que « malgré l’image lissée de la candidate du Rassemblement national, le programme qu’elle mettrait en … Lire la suite